Magazine

Tuning des scooters électriques : qu'est-ce qui est autorisé ?

Tuning des scooters électriques : dangers, réglementations et sanctions

Depuis 2019, les scooters électriques sont officiellement autorisés à circuler sur la voie publique en tant que petits véhicules électriques, mais seulement à une vitesse maximale de 20 km/h. C'est ce que nous avons respecté lors du développement des scooters électriques Moovi. Ainsi, nos scooters électriques pliables peuvent être utilisés sans problème dans la circulation routière et constituent une excellente alternative à la voiture, respectueuse de l'environnement et économe en carburant. 20 km/h, c'est trop lent pour toi et tu veux tuner ton scooter électrique ? Alors la prudence est de mise. Nous te présentons dans le magazine les possibilités de tuning des scooters électriques, mais nous t'expliquons surtout les dangers, les prescriptions et les sanctions - pour une conduite en toute sécurité avec ton scooter électrique.

Tuning des scooters électriques - ce dont tu devrais tenir compte :

1. le tuning des scooters électriques : comment ça marche ?
2. réglementation et sanctions pour le tuning de scooters électriques : qu'est-ce qui est autorisé ?
3. dangers liés au tuning de scooters électriques - la sécurité passe avant
4. Conclusion : Tuning de scooters électriques - est-ce que cela vaut la peine ?


Tuning des scooters électriques : comment ça marche ?

Tu souhaites améliorer ton scooter électrique et rouler à plus de 20 km/h sur un seul engin ? En principe, tu as plusieurs possibilités pour tuner ton scooter. Tu peux par exemple utiliser des applications spéciales, installer des modules ou des puces de réglage ou même - si tu as des connaissances techniques - changer le moteur. N'oublie cependant pas que cela implique toujours des coûts et des efforts. De plus, il existe des directives légales strictes auxquelles tu dois te conformer dans la circulation routière allemande.

Réglementation et sanctions pour le tuning des scooters électriques : qu'est-ce qui est autorisé ?

La règle de base en matière de tuning de scooters électriques est la suivante : tout ce qui est techniquement possible n'est pas forcément autorisé. De simples modifications esthétiques, par exemple le changement de couleur ou l'ajout d'autocollants, de supports pour téléphone portable et autres, sont autorisées. Mais s'il s'agit des dispositifs d'éclairage, des freins ou de la sonnette, qui servent à la sécurité routière, les modifications ne sont pas autorisées. La situation devient particulièrement délicate si tu souhaites coiffer ton scooter électrique et le faire rouler à une vitesse supérieure aux 20 km/h autorisés.

En principe, tu peux tuner et débrider ton scooter électrique par différentes méthodes, mais tu ne pourras alors le conduire que sur des terrains privés et non plus sur la voie publique. Le tuning fait perdre à ton scooter électrique sa couverture d'assurance et donc son autorisation de circuler en Allemagne.

Le permis de conduire n'est plus un problème : celui qui se fait prendre en train de tuner un scooter électrique risque même de perdre son permis de conduire.

Pénalités : quelles sanctions pour le tuning de scooters électriques ?

Si tu as réduit la vitesse de ton scooter électrique et que tu te fais prendre sur la voie publique, tu t'exposes à des sanctions juridiques. Si le scooter électrique roule à plus de 20 km/h, l'autorisation de circuler et l'assurance obligatoire sont automatiquement annulées. La conduite d'un scooter électrique sans autorisation de circulation est passible d'une amende de 70 euros. La conduite d'un scooter électrique sans assurance n'est pas seulement une infraction, c'est un délit. En cas de condamnation, cela peut se traduire par une peine d'emprisonnement pouvant aller jusqu'à un an, trois points au permis de Flensburg et le retrait du permis de conduire.

Les dangers du tuning des scooters électriques : la sécurité avant tout

Même si tu souhaites utiliser ton scooter électrique tuné uniquement sur des terrains privés et que tu es donc légalement en sécurité, tu dois être conscient des dangers du tuning de scooter électrique. Selon la méthode de tuning choisie, ton scooter électrique peut atteindre une vitesse maximale comprise entre 35 et 85 km/h sans limitation de vitesse, ce qui le rend aussi rapide qu'une voiture en ville. La distance de freinage change également et est donc encore plus difficile à évaluer. Sans protection sur le scooter à l'extérieur, cela peut vite devenir dangereux et entraîner des blessures graves, voire mortelles, en cas de chute ou de crash avec un arbre.

En outre, tu prends le risque de détruire le scooter électrique et de le rendre inutilisable en raison d'une mauvaise manipulation technique. De plus, les droits de garantie, les droits de responsabilité et la garantie du fabricant s'éteignent.

Conclusion : Tuning des scooters électriques - est-ce que cela vaut la peine ?

Le tuning de ton scooter électrique demande du temps, des efforts et des coûts. De plus, en dépassant les 20 km/h, il perd directement son immatriculation pour la circulation routière et n'est donc utilisable que sur des terrains privés, sous peine d'une amende de 70 euros. En conduisant un scooter tuné sans assurance sur la voie publique, tu commets une infraction qui peut être punie d'une peine d'emprisonnement, d'un retrait de points et d'une suspension du permis de conduire. Mais il en va de même pour les terrains privés sur lesquels les scooters électriques tunés sont autorisés : la vitesse élevée entraîne également un risque d'accident et de blessure plus élevé. Tu perds tes droits de garantie, tes droits de responsabilité ainsi que la garantie du fabricant. Notre conclusion est claire : ne touchez pas aux scooters électriques modifiés ! Si tu veux absolument conduire un scooter plus rapide pour un usage privé, opte plutôt pour des modèles non homologués pour la route et non limités.

Félicitations Tu as reçu un code promotionnel de 5% de réduction dans ton panier d'achat !

Save the Date

Ici, tu peux découvrir Moovi lors des prochains salons, l'essayer et te faire conseiller.

Logo de Messe Free

14.02. - 18.02.2024

Stand : Hall B3 (B3.328)

28.02. - 03.03.24

Stand : Hall 6 (6B33)